Connexion

Actualités

Toutes les actualités

Moissonneuse-batteuse 2019 - Axial Flow 250 : la récolte automatisée selon Case-IH

Moissonneuse-batteuse 2019 - Axial Flow 250 : la récolte automatisée selon Case-IH

Pour la récolte 2019, Case-IH lance à son tour un système d’automatisation pour sa moissonneuse-batteuse phare : la série Axial Flow. Les trois nouveaux modèles n’évoluent que peu au niveau des organes de battage mais se voient dotés de nombreux capteurs et d’automatismes de pointe : l’Harvest Command.

La récolte automatique avec la nouvelle Case-IH Axial Flow 9250La récolte automatique avec la nouvelle Case-IH Axial Flow 9250. (©Case IH)

En remplacement des anciens modèles de la série 240, Case IH commercialisera pour la prochaine moisson les premières Axial Flow 7250, 8250 et 9250. Elles se démarquent par plusieurs fonctions automatisées conçues pour optimiser leur utilisation, tant au niveau du débit de chantier que de la qualité des grains. Ces automatismes sont regroupés sous l’appellation Harvest command Case-IH.

« Cette nouvelle technologie utilise seize capteurs pour surveiller la moissonneuse-batteuse en continu et ajuste sept paramètres différents pour maximiser ses performances », explique August von Eckardstein, le responsable marketing des produits de récolte Case IH pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique. Géré à partir du terminal AFS Pro700 de la cabine, ce système d'automatisation est adapté aux récoltes de blé, colza, maïs et soja.

Trois versions du "Harvest Command" seront disponibles pour le lancement de la machine. La version de base du Harvest Command est équipée du système ACS (Automatic Crop Settings). Celui-ci règle la vitesse du ventilateur et le jeu des contre-rotors, en fonction du type de récolte depuis le terminal en cabine. Les paramètres peuvent être mémorisés puis rappelés ultérieurement.

La version intermédiaire est dotée d’une fonctionnalité "Feedrate control". Il s’agit d’une automatisation de la vitesse d’avancement en fonction de la charge de la récolte dans le convoyeur pour préserver les performances tout en limitant les pertes.

La version la plus évoluée est une automatisation intégrale de la récolte. En plus du "Feedrate Control", des caméras et des capteurs de pression de la grille fournissent des informations supplémentaires pour limiter les impuretés dans le grain et préserver la qualité de la récolte.

Une caméra et 16 capteurs pour automatiser la moisson

« La caméra du système d'automatisation Harvest Command™ se sert d'une source d'émission lumineuse multispectrale pour identifier avec plus de précision les grains cassés et les impuretés », indique August von Eckardstein. « Cette technologie brevetée aide la caméra à surveiller plus précisément la qualité de l'échantillon de grains en l'éclairant d'une lumière UV, bleue, verte, rouge et infrarouge. En combinant ces cinq spectres lumineux, le système optimise la détection de la fécule apparente dans les grains cassés. »

Dans le terminal en cabine, l’utilisateur doit faire quelques choix avant le début du battage. Il saisit le type de récolte, la vitesse d’avancement, la charge moteur maximale et enfin l’une des quatre stratégies de conduite. La première est le mode de fonctionnement appelé performance, donnant la priorité à la vitesse d’avancement avec des pertes acceptables. Les deux modes suivants priorisent la réduction des pertes. Le dernier mode donne la priorité à la qualité du grain tout en limitant les impuretés et les pertes.

« Le système d’automatisation Harvest Command n'a pas été conçu pour se substituer à l'utilisateur et prendre les décisions à sa place, mais plutôt pour le guider, en identifiant les facteurs qui limitent les performances de la moissonneuse-batteuse en cas de changement des conditions, en les affichant et en effectuant les réglages pour y faire face », indique August von Eckardstein.

Toujours dans la catégorie des automatismes, le système GRAS (Ground Speed Adaptive Sensitivity) règle automatiquement la sensibilité de hauteur de la barre de coupe selon la vitesse d’avancement, afin de maintenir la stabilité et la réactivité de la barre de coupe.

Le système télématique AFS Connect, monté en usine, permet le transfert bidirectionnel de fichiers entre la moissonneuse-batteuse et l'ordinateur du bureau par le biais d'un portail Internet. Toutes les moissonneuses-batteuses sont pré-câblées et équipées d'une antenne pour recevoir le modem requis. Un abonnement est à souscrire pour pouvoir l’utiliser.

De l’électronique mais pas seulement

L’automatisation de la machine n’est pas la seule amélioration des Axial Flow de la série 250. Celles-ci bénéficient également d’une nouvelle transmission hydrostatique à deux rapports (18 et 40 km/h) plus pratique à l’utilisation que la précédente génération.

Parallèlement, un nouveau blocage de différentiel électrique remplace la précédente pédale mécanique. Le disque externe des freins est remplacé par un frein interne à refroidissement en bain d'huile, pour réduire l'effort exercé sur la pédale tout en améliorant les performances de refroidissement.

En plus des convoyeurs actuels et de leur capacité de levage de 4,5 et 5,2 tonnes, une nouvelle capacité de levage de 6,1 tonnes est disponible sur les plus gros modèles d’Axial-Flow. Les barres de coupe jusqu’à 12,6 mètres et les cueilleurs de 16 rangs sont ainsi plus faciles à manipuler. La plaque frontale des convoyeurs peut être équipée d’un réglage de l’angle d’inclinaison de presque 12 ° pour faciliter la récolte de culture basse ou haute.

Les nouvelles Axial Flow Case IH seront commercialisées à partir de 2019.

 


Pièces d'origine
Pièces d'origine

Choisissez la Qualité



Financement
Financement

Crédit, Crédit Bail